Lui dire « Je t’aime » avant de se rencontrer ?

De très nombreux couples se forment grâce aux sites de rencontre. Les sites de rencontres sont un outil qui permet vraiment de découvrir des célibataires avec qui l’on a des affinités, et que l’on n’aurait pas pu connaître par un autre moyen. Mais peut-on savoir si cette personne est bien l’homme ou la femme de notre vie, avant de se rencontrer pour la première fois ?

Peut-on être amoureux(se) de quelqu’un que l’on n’a pas rencontré ?

Quand la relation à distance se prolonge (Cf. Combien de temps communiquer avant de se rencontrer ?), les échanges permettent de découvrir partiellement la personne avec qui l’on correspond. Quand les échanges sont très réguliers et d’une certaine profondeur, il peut tout naturellement se créer un attachement envers la personne avec qui l’on a ces échanges.

Parfois cet attachement devient d’une intensité qui submerge, et le/la célibataire se sent tomber follement amoureux(se) de la personne qu’il n’a encore jamais vue ni touchée.

Cela peut-il être de l’amour ? En tout cas, cela peut être un sentiment amoureux. Le sentiment amoureux a pour caractéristique de comporter une grande part d’illusion, d’idéalisation, et d’obscurcir le jugement de la personne, jusqu’à donner des interprétations positives de comportements blessants, etc. Le sentiment amoureux comporte le besoin de la présence de la personne, de contacts assidus avec elle, alors qu’elle envahit les pensées. En fait ce n’est pas de cette personne que l’on a un besoin frénétique, mais de cet idéal qui n’existe pas.

À moins d’avoir de très graves problèmes psychiques, il est inévitable que les deux membres d’un couple finissent par retomber de cette illusion. Alors il y a deux possibilités : les deux ou l’un des deux se retrouve(nt) incapable(s) d’accepter l’autre tel qu’il/elle est vraiment, et c’est la rupture. Ou bien les deux membres du couple estiment que, même en dehors de l’idéalisation, il y a suffisamment de choses désirables en l’autre pour que cela vaille la peine de cheminer avec lui/elle, et de supporter ses défauts. Le sentiment amoureux laisse alors place à l’amour vrai, ce qui n’empêche pas qu’il puisse y avoir dans le couple des sentiments forts et des périodes d’exaltation.

Dans l’état amoureux, moins la personne aimée est connue, plus la part d’idéalisation et d’imaginaire, éloigné de la réalité, est grande. Par exemple, le coup de foudre à la vue d’une personne dont on n’a même pas entendu la voix est un sentiment déconnecté de ce qu’est la personne en réalité. Ce n’est pas cette personne qui est aimée. Ce qui n’empêche pas qu’en faisant connaissance, la relation avec cette personne puisse aboutir finalement à un amour vrai. Mais parfois, la découverte de cette personne, passionnément aimée au premier regard, peut être cause d’une très grande déception.

Dans le cas d’un sentiment amoureux envers un(e) célibataire avec qui l’on a des échanges fréquents sur internet, voire par téléphone et vidéo, on peut en savoir beaucoup sur cette personne à travers les échanges, mais il manque des éléments fondamentaux pour savoir si l’on peut aimer cette personne en la découvrant dans le réel. L’attirance physique, notamment, est un élément indispensable du sentiment amoureux. Si ce sentiment est possible même sans avoir vu la personne, c’est que dans ce cas le physique lui-même est imaginaire. Le sentiment porte sur un physique fantasmé, même si c’est de manière inconsciente. Par ailleurs, même ce que l’on pense savoir de cette personne peut s’avérer faux.

Ce que l’on connaît et ce que l’on ne connaît pas

Les cas où ce que l’on croit connaître est mensonger

Est-ce un vrai profil ?

Des célibataires ont été brisés par l’expérience terrible de tomber amoureux(se) de quelqu’un qui n’existait pas. Certains escrocs sont de fins manipulateurs et parviennent à susciter des sentiments d’amour chez des internautes. Le manipulateur peut être une vieille femme se faisant passer pour une jeune personne, un homme se faisant passer pour une femme… Certain(s) sont prêts à passer des heures au téléphone pour conquérir leur proie. Ils finissent parfois par obtenir que leur victime, qui a perdu son objectivité, leur envoie beaucoup d’argent.

Dit-il/elle la vérité sur ses intentions ?

Certaines personnes, cherchant des aventures d’un soir, n’hésitent pas à laisser croire qu’elles sont ouvertes à une relation durable. Dans ce cas, la durée des échanges à distance n’est pas éprouvante pour elles, mais c’est un moyen de garder « un fer au feu ».

A-t-il/elle menti pour se mettre en valeur ?

Vous découvrirez peut-être lors de votre première rencontre que votre correspondant(e) ne ressemble plus du tout à la photo qu’il/elle vous a montré, ou qu’il/elle ne correspond pas à l’âge, à la taille ou à la corpulence indiqués. Il peut y avoir beaucoup d’autres mensonges dans le but de se mettre en valeur, mais beaucoup ne sont pas propres aux relations à distance.

Les cas où les deux correspondants sont sincères

Heureusement, ces situations mensongères ne sont pas la majorité sur un site de rencontre sérieux, surtout quand il y a un entretien de motivation comme avec Kinima.

Ce que l’on connaît

Tout n’est pas une illusion dans ce que l’on découvre d’une personne célibataire sur un site de rencontre ! Si l’on n’est pas dans l’une des situations ci-dessus, c’est une personne réelle avec qui vous échangez, et ce qu’elle vous dit vous permet d’apprendre des choses sur elle et de connaître certaines de ses réactions.

Tout les éléments qui figurent sur le profil d’un(e) abonné(e) sur un site de rencontre ont pour but de vous faire connaître des choses vraies sur cette personne. Les photos, les éléments du profil, le texte de présentation, tout cela est fait pour vous donner des éléments réels. Ensuite vos échanges par écrit, téléphone ou vidéo vous donnent des connaissances sur cette personne. Ce sont ces connaissances qui vous permettent de décider si vous voulez rencontrer cette personne ou non. Si vous êtes tombé(e) amoureux(se) de cette personne, cela montre qu’il faut vraiment la rencontrer !

Ce que l’on ne connaît pas

  • Son physique. Les photos comme les vidéos ne donnent pas une image exacte des traits du visages ou de la forme du corps. Ils ne permettent pas non plus de connaître le regard. La démarche, la façon de bouger et de se tenir sont aussi des éléments importants de l’attirance que l’on peut avoir envers le corps de quelqu’un.
  • Sa voix. Le téléphone et les vidéos transforment les voix.
  • Ses réactions. Dans des échanges écrits et des conversations téléphoniques, on découvre qu’un peu les réactions et le comportement de quelqu’un. Bien des situations de la vie réelle provoquent des réactions différentes de celles qui peuvent apparaître dans une correspondance ou par téléphone.
  • Ses fragilités et faiblesses.
  • Son attitude si finalement vous ne lui plaisez pas. Son comportement actuel envers vous est marqué par le fait qu’il/elle pense que vous êtes peut-être son âme sœur. S’il ou elle est déçu(e) en vous voyant, il/elle risque de changer d’attitude envers vous.

Avec tous ces éléments inconnus, il est bien possible que vous puissiez lui dire « Je t’aime » aujourd’hui, mais que vous ne le puissiez plus quand vous le/la rencontrerez et le/la découvrirez davantage.

Je ne peux que vous conseiller de garder pour vous, pour le moment, ces sentiments que vous éprouvez. Par contre, essayez de hâter le moment où vous vous rencontrerez, même s’il y a beaucoup de kilomètres entre Paris et Toulouse, Nantes et Lyon, ou Bordeaux et Marseille. Ce sera peut-être la confirmation d’une merveilleuse histoire d’amour !