Le premier message à quelqu’un qui vous plaît

Quand vous avez trouvé le profil d’une personne qui vous correspond, et que vous aimeriez connaître, une étape est nécessaire pour aller plus loin : lui écrire un message.

Le premier message que vous adressez à un(e) célibataire sur un site de rencontre est fondamental. C’est ce que cette personne verra de vous, avant même de décider si elle va regarder votre profil ou non.

La personne qui lira votre message ne connaît pas le timbre de votre voix, votre sourire, votre regard. C’est dans le premier message que vous devez transmettre ce qui lui permettra de se sentir respectée et intéressée.

Quelques conseils

Ne vous contentez pas de quelques mots, par exemple : « Salut, ça va ? ». C’est généralement aussi efficace que de siffler quelqu’un dans la rue. Ces mots, qui ne sont associés à aucun visage, ne peuvent pas donner envie de connaître la personne qui les a lancés.

Ne soyez pas trop long(ue). Ne découragez-pas celui ou celle que vous aimeriez connaître en lui mettant un long pavé sous les yeux. La longueur idéale d’un premier message est entre 100 mots minimum et 400 mots maximum. Vous pouvez utiliser un compteur en ligne. À titre d’exemple, ce paragraphe fait 53 mots.

Soignez votre orthographe, et évitez le « langage SMS », qui n’est pas compréhensible par tout le monde. Les fautes d’orthographe et l’abus d’abréviations font fuir beaucoup de célibataires. N’oubliez pas que la personne à qui vous écrivez ne connaît pas encore les qualité qui chez vous pourraient lui faire oublier votre façon d’écrire.

Sautez une ligne entre chaque paragraphe, évitez les paragraphes trop longs et les phrases trop longues, afin d’être facile à lire.

Ne donnez jamais votre adresse email dès le premier message ! La plupart des escrocs qui s’inscrivent sur un site de rencontre sérieux pour abuser de la confiance et des sentiments des abonnés donnent leur adresse email dès le premier message. Ne prenez pas le risque que l’on vous soupçonne d’être l’un de ces escrocs !

Les copier-collés sont déconseillés. Il est très facile pour un(e) abonné(e) d’un site de rencontres de se rendre compte qu’un message n’a pas été écrit spécifiquement pour lui/elle. Cela ne donne généralement pas envie de répondre à ce message.

Évitez de parler de vos « ex ». Votre correspondant(e) aurait l’impression que ce n’est pas à lui/elle que vous pensez, et risquerait de croire que vous n’avez pas tourné la page de vos anciennes relations.

Ne parlez pas tout de suite de vos mésaventures sur les sites de rencontre. Ne lui dites pas : « J’espère que tu ne vas pas ignorer mon message, toi aussi. » Ne lui donnez pas l’impression que vous l’accusez par avance d’être comme ceux/celles qui vous ont blessé.

‑ Montrez à la personne qu’elle vous intéresse spécialement. Parlez-lui des éléments de son profil
qui vous intéressent le plus chez elle, et de son texte de présentation. Pourquoi avez-vous envie de la rencontrer elle ?

Posez-lui des questions. Si vous posez des questions à un(e) célibataire, vous lui montrez que vous vous intéressez à lui/elle, et vous l’aider aussi à trouver des choses à vous dire dans sa réponse. Vous pouvez l’interroger sur ce qu’il/elle mentionne dans son profil : ses centres d’intérêt, ses valeurs, sa profession, ses enfants… Une ou deux questions par messages suffisent !

Parlez de vous. Votre interlocuteur/trice a besoin à la fois de sentir que vous vous intéressez à lui/elle, et à la fois que vous lui permettiez de vous connaître un peu. Pas besoin d’en écrire trop, il ne faut pas submerger l’autre, ni lui donner l’impression qu’il/elle sait déjà tout !
Vous pouvez lui dire pourquoi certains de ses centres d’intérêts ont de l’importance pour vous, lui parler de vos valeurs communes.
Vous pouvez lui dire ce que vous cherchez chez votre futur conjoint, lui parler de votre conception de la relation amoureuse, en évitant de tomber dans les clichés.

Ne vous appesantissez pas sur vos qualités. Vous avez déjà coché vos traits de personnalité sur votre profil. Si vous parlez de ce qui compte dans votre vie, cela informera aussi votre correspondant(e) au sujet de certaines de vos qualités. Ne faites pas comme un commerçant ventant un bon produit : cela sonne faux. N’écrasez pas l’autre en insistant trop sur tout ce qui est extraordinaire chez vous.

Ne mettez pas en avant vos défauts et handicaps. Inversement, évitez de parler de vos défauts dans le premier message. Vous pouvez éventuellement parler d’un défaut sympathique : « Je vois sur ton profil que tu es toujours en retard. Moi c’est pareil ! ». Vous pouvez aussi parler d’un handicap très visible, dont la personne se rendra compte dès qu’elle verra votre photo ou qu’elle vous rencontrera : par exemple si vous êtes aveugle ou paralysé(e).
Il est par contre très déconseillé de parler immédiatement de défauts ou de handicaps lourds non visibles. Donnez à la personne le temps de découvrir ce qui est merveilleux en vous, avant de lui parler de ce qui peut lui faire peur. Lui parlez de ce qui est lourd, sans qu’elle connaisse ce qui est beau, ce n’est pas lui dire la vérité mais lui donner une fausse idée de vous !
Cela ne vous empêchera pas de lui en parler rapidement si vous commencez ensuite une relation amoureuse.

Privilégiez les moments où vous êtes de bonne humeur pour écrire, vous direz des choses beaucoup plus intéressantes !

N’oubliez pas que, si votre message lui en donne envie, la personne à qui vous écrivez regardera aussi vos photos, votre profil, et lira votre texte de présentation. Nous vous invitons à les soigner !

N’hésitez pas à nous poser des questions en commentaire, si vous avez besoin d’autres conseils pour attirer l’attention d’un(e) célibataire de Paris, Lille, Lyon ou de tout autre endroit de la planète.