Organisez votre première rencontre !

La première rencontre réelle avec un(e) célibataire avec qui vous avez échangé sur un site de rencontre est un moment décisif de la relation. Voici quelques éléments qui peuvent contribuer au bon déroulement de ce moment particulier.

Petite mesure de prudence

Malgré tous les efforts que nous faisons pour éviter l’inscription sur le site de rencontre de personnes mal intentionnées, nous vous recommandons de prévoir votre première rencontre dans un lieu public. Mais surtout un lieu agréable !

Faut-il discuter, et seulement discuter ?

Les deux buts de cette première rencontre sont de découvrir si vous vous plaisez, et d’échanger un certain nombre d’informations l’un sur l’autre.

Selon que vous aimez discuter ou pas du tout, selon que vous avez besoin de savoir beaucoup de choses ou peu de choses sur une personne pour pouvoir envisager une relation amoureuse avec elle, selon que vous estimez que l’on connaît une personne en parlant avec elle ou en faisant des choses avec elle, vous aurez intérêt à organiser votre rencontre d’une manière complètement différente.

Il est souvent intéressant de faire un mélange des deux : un temps pour parler et un temps pour faire quelque chose ensemble. D’autant plus si vous ne connaissez pas les attentes de la personne avec qui vous organisez ce rendez-vous.

Activités possibles

Il est déconseillé de prévoir un cinéma, un concert ou une pièce de théâtre, car ce serait un temps ou vous ne pourriez ni parler, ni découvrir vos façons d’être. Sauf si vous voulez absolument partager une passion, et que vous prévoyez un temps après pour échanger.

Pour un temps de conversation, vous pouvez prévoir, par exemple :

  • de prendre un verre dans un café ;
  • de partager un repas dans un restaurant – sachant qu’il est plus difficile d’abréger un repas qu’un verre, si vous vous sentez très mal à l’aise avec cette personne ;
  • de vous promener dans un parc si le temps le permet.

Si, du fait de l’émotion peut-être, vous ne savez pas de quoi parler, nous vous proposons une liste de sujets de conversation, que vous pourriez choisir ou tirer au sort ensemble.

Pour une activité ensemble, permettant de ne pas se focaliser sur la conversation, mais souvent d’échanger quand même, vous pouvez prévoir, par exemple :

  • une visite : musée, exposition, monument… ;
  • un jeu de société : dans un café, dans un parc, ou chez l’un de vous si c’est dans une deuxième partie du rendez-vous ;
  • un jeu d’extérieur : pétanque, mölkky, minigolf, etc. ;
  • un jeu en établissement comme le billard ou le bowling ;
  • un sport où vous soyez en interaction  : tennis, ping-pong, badminton, golf, etc. ;
  • cuisiner ensemble, chez l’un de vous deux, dans un deuxième temps du rendez-vous ;
  • pourquoi pas chanter ensemble si c’est une activité que vous pratiquez tous les deux ?
  • si vous avez la même religion, vous pouvez prévoir un temps de prière ensemble à un moment. C’est une activité qui peut rapprocher, et aussi apaiser la tension.

Si vous habitez Lyon, ou l’une des villes d’où il est facile d’aller à Lyon en train (comme Paris, Marseille, Annecy…), vous pouvez choisir de vivre votre première rencontre en petit groupe avec Kinima.

Attitudes recommandées

  • Se mettre en valeur physiquement. Avant la rencontre, il faut se préparer, s’habiller… Le critère principal est d’être vous-même, en vous mettant en valeur sans trahir ce que vous êtes. Par exemple, si vous ne vous maquillez jamais ou si vous ne mettez jamais de cravate, ce n’est pas une bonne idée de le faire pour la première fois de votre vie. Mettez des habits qui vous vont bien et qui correspondent à votre style personnel.
  • Votre téléphone. Coupez le son de votre téléphone et ne répondez pas aux appels et SMS, sauf extrême urgence ! Et si vous attendez un appel urgent, prévenez-le/la, qu’il/elle comprenne pourquoi vous répondez au téléphone. Soyez pleinement présent à celui/celle que vous voulez découvrir.
  • Vivre le moment présent. Quelle que soit la décision que vous prendrez après cette rencontre, vous avez intérêt à ce qu’elle se passe le plus « normalement » possible. Vous pouvez passer un bon moment même si cette personne n’est pas l’homme ou la femme de votre vie. Essayez de ne pas passer votre temps à évaluer si ce/cette célibataire est éligible au poste de conjoint, vous serez plus détendu(e), vous vivrez plus pleinement ce temps et à la fin vous y verrez justement plus clair !
  • Très important : le sourire. Même si vous êtes très nerveux(se), donnez-lui des sourires !
  • Écouter et parler. Il faudrait qu’à la fin du rendez-vous, vous ne puissiez ni vous dire que vous n’avez parlé que de vous, ni que vous n’avez pas du tout parlé de vous. Écoutez l’autre, posez lui des questions, écoutez les réponses, mais essayez de vous dévoiler aussi un minimum.
  • Vos « ex ». Si vous êtes amené(e) à parler de vos « ex », ne vous appesantissez pas sur le sujet. Votre interlocuteur/trice a besoin de sentir que vous êtes avec lui/elle, que vous vous intéressez à lui/elle.
  • Soyez vous-même. Surtout ne jouez pas un rôle, n’inventez pas des expériences, dites uniquement la vérité, même si vous n’êtes pas obligé(e) de tout dire tout de suite. Si vous montrez une autre personne que vous-même, vous éloignerez les personnes qui auraient pu vous aimer vous, et vous attirerez des célibataires qui ne sont pas faites pour vous.

Que décider en fin de rendez-vous ?

Les seuls échanges de messages sur un site de rencontre sérieux ne peuvent pas suffire à connaître quelqu’un, et une seule rencontre en face à face suffit rarement aussi. Lors du premier rendez-vous, il peut y avoir beaucoup d’émotion, de timidité ou de gêne, alors qu’après quelques rencontres les choses peuvent devenir beaucoup plus naturelles et les échanges beaucoup plus joyeux.

L’amour commence rarement par un coup de foudre, et l’on ne peut aimer vraiment que quelqu’un que l’on connaît vraiment.

Vous pouvez aussi être déçu du décalage entre ce que vous imaginiez de cette personne et ce que vous avez découvert. Cependant, il vaut peut-être la peine de découvrir qui est cette personne différente de celle que vous rêviez quand vous correspondiez sur le site de rencontres !

Donc si votre correspondant(e) ne vous a ni ébloui(e) ni catastrophé(e), vous avez tout intérêt à chercher à mieux le/la connaître, et à le/la revoir.

Il/elle ne vous plaît pas

Si, en rencontrant votre correspondant(e), il vous semble évident qu’aucune relation amoureuse ne peut être envisageable, soyez attentif à ne pas lui donner de faux espoirs.

Si vous n’avez pas pu lui dire, à la fin du rendez-vous, que vous ne souhaitiez pas le/la revoir, il est bon de l’en informer dès que possible. Essayez de dire ou d’écrire les choses avec délicatesse, mais il faut que l’information soit donnée d’une manière claire. Exemple de message clair et respectueux : « Merci pour ce temps passé ensemble. Tu es une personne très sympa/intéressante/de valeur, mais je crois que ça ne marcherait pas entre nous. Je préfère que nous ne restions pas en contact. »

Une attitude est extrêmement irrespectueuse : disparaître et ne plus jamais donner de nouvelles. Si vous envoyez un petit message tel que : « Je préfère que l’on ne se revoie pas. », ce n’est pas très agréable, mais au moins l’autre arrête d’attendre.

Rester amis ?

Vous n’imaginez pas vivre une relation amoureuse avec lui/elle, mais vous le/la trouvez sympa et vous aimeriez bien rester amis.

La question à se poser est : qu’est-ce que lui/elle ressent pour vous. Si vous lui plaisez vraiment, lui proposer d’être amis n’est pas un service que vous lui rendez. Si vous continuez à vous voir, peut-être va-t-il/elle tomber vraiment amoureux(se) de vous. Peut-être va-t-il/elle garder un espoir que vous puissiez aller plus loin un jour. Cette amitié risque d’être un obstacle pour que ce/cette célibataire puisse avancer et rencontrer quelqu’un pour une relation sérieuse.

En bref, l’amitié entre vous ne posera aucun problème que si vous êtes sûr(e) qu’aucun des deux ne risque de tomber amoureux(se) de l’autre. Il faut donc que l’autre vous ai dit clairement que vous ne lui plaisiez pas non plus sur le plan sentimental. Sinon, je vous conseille d’éviter l’amitié, pour éviter le risque de lui faire mal.

Il/elle vous plaît vraiment

Si vous n’osez pas lui proposer tout de suite de sortir l’agenda pour se revoir, vous pouvez commencer par lui dire que vous avez beaucoup apprécié cette matinée/après-midi/soirée/journée, et le/la laisser s’exprimer à son tour.

Si aucun des deux n’ose dire « On se revoit ? », dites-lui au moins, avant de vous quitter : « On reste en contact ? ». Par la suite, vous verrez s’il/elle répond à vos message. Si oui, et s’il/elle ne fait pas la demande en premier, il faudra bien vous lancer pour lui proposer quelque chose !

Le soir même, n’hésitez pas à lui envoyer un petit SMS pour le/la remercier de ce temps ensemble. Envoyez ce SMS même si vous avez déjà fixé une date pour vous revoir.

S’embrasser voire plus ?

Il peut y avoir une forte attirance entre vous dès la première rencontre. Et les messages que vous avez échangés par le passé peuvent vous donner l’impression d’être déjà dans une grande proximité. Et dans ce cas, le premier baiser peut venir tout naturellement.

Vous êtes assez grand(e) pour décider tout(e) seul(e) d’embrasser quelqu’un ou non. J’attirerai seulement votre attention sur le fait que l’impression de bien connaître cette personne peut être une illusion. Dans la relation à distance qui précède la première rencontre, il se mêle une grande part d’imagination.

L’attirance réciproque est vraiment là, mais vous pensez qu’il vaut mieux attendre de mieux se connaître avant de commencer officiellement une relation amoureuse ? Il vous faudra peut-être faire preuve de tact pour faire comprendre à l’autre qu’il/elle ne peut pas encore vous embrasser ou vous prendre la main, mais que ce n’est pas du tout un « non » définitif. Repousser quelqu’un qui s’approche un peu trop, en lui faisant un sourire complice, peut être très bien pris. Mais n’oubliez pas le sourire !