Doit-on soutenir les personnes qui expriment leur détresse sur un site de rencontre ?

Les personnes empathiques, très sensibles aux souffrances des autres, lorsqu’elles utilisent un site de rencontre, s’engagent parfois dans une correspondance avec des personnes qui sont dans une grande détresse, pour les soutenir et non pour les connaître en tant que conjoint potentiel.

Certain(e)s célibataires en grande détresse psychique cherchent plus quelqu’un qui prenne soin d’eux et les console, qu’un conjoint à aimer.

La souffrance ne rend pas incapable d’aimer, c’est même souvent le contraire. Beaucoup de personnes subissent des épreuves qui ne les empêchent pas de vivre ni de se donner en amour. Mais d’autres personnes ont été brisées par la souffrance et cherchent quelqu’un qui puisse combler leur vide affectif. Pour faire la différence, demandez-vous si la personne qui se confie à vous est écrasée par sa souffrance, si cela l’empêche de vivre et d’avancer, si elle parle aussi de ce qui est positif dans sa vie, de ses talents et expériences intéressantes, et si elle s’intéresse aussi à vous, si elle est réceptive à ce que vous dites, si elle pose des questions. Comment réagit-elle si vous faites allusion à votre propre souffrance ?

C’est une chose merveilleuse qu’il y ait des personnes désirant soutenir ceux qui souffrent. Cependant, un site de rencontres est le mauvais endroit pour cela. Si vous acceptez de correspondre avec des célibataires qui s’épanchent avec vous de leur détresse, vous risquez des conséquences :

  • Que la personne en grande souffrance tombe amoureuse de vous et s’attache de plus en plus à vous, que vous deveniez indispensable à son équilibre. Si vous ne partagez pas cet attachement, cette relation sera plus cause de souffrance que de soutien pour cette personne. Cette souffrance sera peut-être dévastatrice.
  • Que vous tombiez amoureux(se) de cette personne. Vous risquez alors de vivre une vie de couple où vous ne serez pas heureux(se), car une personne enfermée dans sa souffrance ne pourra pas vous donner l’amour dont vous avez besoin. Si vous décidez alors de rompre, cela risque d’être une souffrance insupportable pour votre conjoint, et d’être très difficile à gérer pour vous.

Un site de rencontre n’est pas un lieu de soutien psychologique. À Paris, Lyon, Marseille ou quel que soit votre lieu de vie, il existe des possibilités pour apporter du soutien à ceux qui en ont besoin, hors de la démarche de recherche d’un conjoint. Si vous avez des qualités d’écoute et d’empathie, vous trouverez peut-être le bonheur en rencontrant, sur un site de rencontre sérieux, un(e) célibataire partageant les mêmes qualités et le même intérêt pour les autres. Agir en couple pour soutenir ensemble ceux qui souffrent, et se soutenir l’un l’autre, rend beaucoup plus heureux qu’une relation déséquilibrée où vous seriez un(e) infirmier(e) plutôt qu’un conjoint.